Русский Polski English Deutsch
Accueil
Sur le centre
Coût des services
L'avis des patients
Films
Photos
Contact
 

L’avis des patients

Auteur: Olga le 04-04-2012 à 08:28:22

J’ai accompagné mon fils Nikita pour des soins (un an et 9 mois) qui souffrait de paralysie cérébrale.

La guérison à l’Académie européenne de médecine traditionnelle a duré 17 jours. Nous n’avons encore jamais rencontré une pareille guérison et une telle approche, aussi chaleureuse. «Pendant les soins et pendant les fêtes ».
Je vous souhaite à Monsieur Aliaksandr et à toute l’équipe de l’Académie de la prospérité et de poursuivre leur développement.

8 mars 2012
Olga Pilipene (Kaliningrad)


Auteur: la famille Balenko le 04-04-2012 à 08:28:00

Toute la famille Balenko (Andrew, Oksana, Zlata) est sincèrement reconnaissante à Aliaksandr Haretski et à toute l’équipe pour leurs professionnalisme grâce à qui la guérison a pu être efficace et exceptionnel, pour toutes les rencontres joyeuses et chaleureuses et pour le séjour confortable.

Nous sommes venus à l’Académie, pour guérir notre fille (un an et 8 mois) Zlata qui souffrait de myopathie congénitale avec hyperfermentemia, et M. Aliaksandr a guéri non seulement notre fille, mais aussi chacun d’entre nous. Avec la méthode de la guérison de l’auteur, nous nous sentons comme renaître. Nous avons battu toutes nos craintes et nos dépendances. Nous avons obtenu d’excellents résultats. Et le plus important, notre enfant a commencé à se développer, comme tous les autres enfants en bonne santé.

Dans un futur proche et avec grand plaisir, nous viendrons volontiers au SPA.

Nous vous souhaitons santé, richesse, prospérité, force et longévité!

Sincèrement vôtre, La famille Balenko.

Guriewsk, région de Kaliningrad.


Auteur: Swetlana le 10-02-2012 à 21:22:58

Bonjour!

J’avais écrit mon commentaire après avoir terminé la première phase du traitement chez M. Aliaksandr Haretski. Je lui suis très reconnaissante pour son aide! Maintenant (après avoir terminé la deuxième (et dernière) phase du traitement en Novembre 2011) je ne peux que confirmer que ma santé va beaucoup mieux … et maintenant je me sens comme une personne presque saine (presque, parce que le processus de régénération-inflammatoire, qui a lieu après la guérison, n’est pas encore terminée. M. Aliaksandr met en garde ses patients, car la régénération totale de l’organisme au niveau cellulaire prend un certain temps). Mon niveau d’hémoglobine, pour des raisons inconnues, pendant 15 ans était tombé et s’était établi à 80 HGB, même après de nombreuses transfusions sanguines. Maintenant, mon taux d’hémoglobine est de 120 HGB. Les médecins qui m’avaient suivi précédemment, lorsqu’ils ont vu les résultats de mon analyse récente, ne pouvaient pas y croire. Ils n’avaient aucune explication à cela, parce que depuis de nombreuses années ils n’avaient jamais eu un cas pareil (en tenant compte du fait que ma maladie est connue sous le nom d’hémoglobinurie nocturne paroxystique ou syndrome de Marchiafava et Michelli, qui est considéré comme une «maladie incurable»).

Chaque personne vivant dans le monde peut avoir son avis à ce sujet, mais je ne peux écrire avec tout ce que j’ai traversé et tout ce que j’ai essayé.

En effet, dans de nombreux cas la médecine est impuissante, mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas d’autres méthodes de guérison. Je vous demande de me croire sur parole, en tenant compte de mon expérience: L’INDIVIDU, SEUL EST CAPABLE DE SE GUERIR DE TOUTE MALADIES (même incurable, comme le cancer). LA TACHE LA PLUS IMPORTANTE EST DE TROUVER L’AIDE APPROPRIEE, AU BON MOMENT. Moi cette aide je l’ai trouvé auprès de M. Aliaksandr. Je voulais vraiment être en bonne santé, mais je ne savais pas comment y parvenir. Je lui suis extrêmement reconnaissante pour son aide. Il est devenu le guide sur le chemin de la santé. Sa méthode est très simple, et c’est ce qui rend sa méthode remarquable !!! Le résultat est tout simplement stupéfiant!!!

Je tiens à dire que M. Aliaksandr m’a aidé en tant que guérisseur mais pas seulement sa femme et lui sont devenu pour moi des gens vraiment proches. Pendant mon séjour en Pologne, j’étais déjà dans une autre ville (après les soins) s’est produit un malheur, et M. Aliaksandr et sa femme m’ont aidé en se substituant à ma famille et à mes proches qui étaient en Russie. POUR CELA JE LES REMERCIE INFINIMENT! Je leurs souhaite beaucoup de succès en aidant plus de gens qui veulent guérir, qui veulent vivre une vie pleine et qui veulent parvenir à une santé à cent pour cent!

Pour tous ceux qui liront ce commentaire, je vous souhaite de la patience, de la persévérance et de l’espoir! Ce n’est que maintenant après avoir traversé ce chemin que je suis pleinement consciente que c’est un travail « difficile » entre le guérisseur et « le malade » parce que chaque guérisseur ne peut qu’aider et c’est l’homme qui peut se seul se guérir. C’est vrai! Les miracles ne se produisent pas, mais il ya toujours une chance! J’ai essayé et j’ai réussi! Essayez d’être en bonne santé!

JE VOUS SOUHAITE BONNE CHANCE ET DU BONHEUR!


Auteur: Marina, Biélorussie le 07-02-2012 19:42:51

Je suis une jeune femme, mais j’ai eu des problèmes d’articulation. D’abord une de mes jambes me faisait mal et en un an elle est devenu plus mince (environ 1/3). J’essayais ne pas boiter, mais il était de plus en plus difficile de se déplacer. La maladie se développait. Les médecins étaient surpris. Après un cours de guérison chez M. Aliaksandr les douleurs articulaires ont complètement disparu, mes jambes sont revenues à leur état normal (redevenu égal), et je peux maintenant mener une vie saine, faire du sport et porter des talons hauts.

J’ai utilisé quelques jours seulement des gouttes pour les yeux et je n’ai même pas remarqué lorsque j’ai arrêté de porter des lunettes, sans lesquelles mon travail sur ordinateur aurait été impossible. Ma vue s’est régénéré à 100%. Malgré le fait que le médecin avait affirmé que ma presbytie est d’origine génétique, il s’est avéré que cela peut facilement être réparé.

Cher Monsieur Aliaksandr!

Merci beaucoup de diriger cette activité caritative, pour l’aide ainsi que de m’avoir ramené à la vie normale.

Marina. Biélorussie


Auteur: Porchomienko Nadiezda Ewsejewna le 20-01-2012 à 22:23:31

e m’appelle Porchomienko Nadieżda Ewsejewna. Je suis né en 1955, j’ai 56 ans. J’habite dans la ville de Mozyr. La première fois que je suis tombée malade c’était en 1975. Après ça sont apparus des rhumatismes et toutes les maladies et les anomalies cardiaques. En 1974, j’ai fait des analyses à Minsk, où on m’a proposé l’opération du cœur et de l’aorte. Après l’opération, les médecins ont refusé de se déplacer, ils m’ont dit que je n’allais pas vivre longtemps, un an et demi, maximum. J’étais dans ma maison à Mozyr et j’avais un traitement standard. Il y avait des problèmes. Les principaux problèmes étaient les problèmes cardiaques, j’avais de fort souffles au coeur. Je ne pouvais pas marcher, j’ai eu les jambes enflées. Je me sentais très mal. On m’a proposé une dernière opération afin de pouvoir continuer à vivre mais j’ai refusé.

Plus tard, j’ai commencé le traitement que m’avait prescris Aliaksandr Walentinowicz. Bien sûr, pour subir tout le traitement, vous devez avoir beaucoup de patience, de force et d’humilité, parce que se ne sont pas des traitements faciles. Cette cure qui utilise les méthodes de la médecine traditionnelle contient beaucoup de traitements. L’ensemble du traitement se déroule sans préparations médicales. Auparavant je prenais un grand nombre de comprimés, souvent on appelé une ambulance. Jusqu’au début du traitement, mon foie, mon estomac ne fonctionnaient pas, mes jambes étaient fréquemment gonflées. J’avais également des maux de tête c’est-à- dire que ma tension était très élevée et des fois cette tension retombée subitement.

J’avais trois défaillances cardiaques à guérir : l’insuffisance aortique, l’insuffisance mitrale et une défaillance aortique. Toutes ces défaillances étaient de 3ème et 4ème degré. Compte tenu de ces défaillances, je me sentais très mal, je ne pouvais pas marcher, je ne pouvais pas monter les escaliers, je dormais très mal, en général, je me sentais très mal.
Je vais dire quelques mots au sujet de l’alimentation. Si je mangeais un peu plus que la normale, je ressentais de très forts souffles au cœur, c’est-à-dire que la maladie a également une influence sur l’alimentation. Je ne pouvais pas manger comme une personne normale, 3 fois par jours, mais très souvent et en petite quantité. Si je mangeais plus, j’avais toujours des souffles au cœur.

Depuis 2009, j’ai commencé la méthode d’Aliaksandr Walentinowicz. Le cours de guérison a duré six mois, pendant deux semaines une fois tous les deux mois. Après un traitement de six mois j’ai fait l’échographie du cœur. Auparavant, j’avais une défaillance cardiaque de 3ème et 4éme degré. J’ai fait une échographie six mois après le traitement, mes défaillances cardiaques se sont améliorés, sont passées au 1er et 2ème degré. Après un traitement de six mois, je me suis senti très bien. J’ai eu moins de souffles au cœur, on peut dire qu’en général ils avaient presque disparu. Mes jambes n’étaient moins gonflées, l’état du foie et de l’estomac s’est amélioré. On pourrait dire que je me sentais comme une personne saine.

Pour le moment je me sens très bien, je mange bien, comme des gens normaux. Après le cours de guérison, pendant un an j’étais deux fois plus enrhumée. J’étais couché à l’hôpital, mais je sentais mon cœur d’une manière complètement différente. Ces problèmes avec le cœur, que j’avais auparavant, n’étaient plus ressentis et maintenant je ne les ressens plus. Aujourd’hui je n’ai plus de souffles au cœur, je monte au 3ème étage sans problème et sans ressentir de douleur au cœur. Je pense que je me sens comme une personne normale. Maintenant, j’ai une bonne tension, une tension normale, 135 sur 75. Aujourd’hui et ce depuis six mois, je ne prends plus de comprimés, seulement lors de situations particulièrement stressantes.

Je tiens à dire que le personnel médical n’accepte pas ce type de traitement. Et moi, une femme qui a subi un tel traitement, j’y crois. Dieu merci qu’il y ait de pareilles personnes qui aident les gens malades, comme nous. Je sais qu’il n’y a pas que moi qui suis malade mais qu’il y a beaucoup de gens malades qui souffrent de défaillances cardiaques, qui ne peuvent pas bouger, qui ont des souffles au cœur. Ils ont le souffle court. je voudrais quand même me tourner vers la médecine et vers tous ces gens qui tombent malades et qui étaient malades tout comme moi et leurs dire qu’il ne faut pas que se soigner chez le médecin mais également chez des gens comme Aliaksandr Walentinowicz, qui a la force, la patience, l’énergie, afin de nous aider, nous les personnes malades. Je lui en suis très reconnaissante.

Je voudrais dire également, qu’il ne faut pas fermer la porte devant les gens comme Aliaksandr Walentinowicz mais il faut au contraire l’ouvrir et y croire. Je pense que ces personnes ont un don de Dieu, qui nous est transmis à nous, les personnes malades afin que nous puissions être guéri. Ces gens-là sont très rares. Je voudrais encore dire merci à Aliaksandr Walentinowicz pour le fait qu’il m’ait soigné, qu’il m’ait donné toute sa force, toute son énergie. Lorsque je discute avec quelqu’un, il me demande d’abord combien j’ai payé pour cela mais grâce à cette individu je n’ai rien payé. Il m’a accueilli et traité humainement “avec son cœur” et avec ces bonnes intentions. Les gens qui soignent avec le cœur et avec de bonnes intentions sont des gens qui ont un don de Dieu qui aident réellement des gens, comme moi. Ces gens-là sont mal perçus chez nous, on ferme leurs la porte, mais il ne faut pas faire ça, non? S’il y avait plus de gens comme ça et que si les médecins associaient les pratiques médicales aux méthodes de la médecine traditionnelle utilisées par des gens comme Aliaksandr Walentinowicz, je crois que les gens malades seraient beaucoup mieux.

Les maladies que la médecine les considère incurables. Je pourrais quand dire le contraire, il faut croire, il faut chercher des gens comme Aliaksandr Walentinowicz et croire en tout. Ne pas être assis à attendre que tout s’éteigne mais il faut essayer, se soigner c’est-à dire avoir l’envie de vivre. Si un homme veut vivre, il va s’efforcer. Il faut beaucoup travailler sur soi-même, c’est-à dire qu’il y ait le désir de vivre. Si l’homme veut vivre, il pourra tout surmonter.

J’estime que dans mon cas, on aurait pu obtenir de meilleurs résultats, si j’avais eu de meilleures conditions à mon appartement, si j’avais effectué tous les exercices que l’on m’avait conseillés mais pour être honnête je n’arrivais pas à tous les faire. Ce n’est pas que je ne voulais pas. Bien sûr, la santé est très importante pour moi. C’est que je n’avais pas toujours les conditions pour faire ce que m’avait recommandé Aliaksandr Walentinowicz.

Le traitement en lui-même n’est pas difficile. Il faut savoir travailler sur soi-même. Il ne faut absolument pas être paresseux. Comme dit Aliaksandr Walentinowicz « On ne peut pas guérir de la paresse, c’est la maladie la plus terrible, le reste est guérissable ».

Pour une guérison complète, la foi en Dieu est nécessaire. Si un homme croira tout sera fait par la volonté de Dieu. Pour se rétablir, il faut nécessairement lire des prières le soir et le matin, afin de demander la santé à Dieu. Bien sûr, Dieu ne donnera pas la santé comme ça, tout simplement, c’est pour cela qu’il faut travailler, travailler et encore travailler. Pour cela, il faut avoir de la patience et de l’humilité. C’est très difficile mais il faut y croire et croire principalement en Dieu.

Je suis très surprise par les capacités d’Aliaksandr Walentinowicz. Avant d’aller à l’échographie, il est le premier à dire quel sera mon degré de défaillance cardiaque, par exemple de premier ou de deuxième degré. Il prédit avec ses mains aussi bien que le fait l’échographie. Si par exemple, aujourd’hui, j’ai une échographie de prévu, il va m’analyser avec ses mains et il va me dire que j’ai une défaillance cardiaque de premier ou de deuxième degré. Nous sommes allés à l’échographie et là, ils nous ont dit la même chose. Cet homme a tant de capacités. Nous devrions être fiers d’avoir en Biélorussie, un guérisseur tel qu’Aliaksandr Walentinowicz.

Il me semble qu’aujourd’hui, il est possible de guérir toutes les maladies en utilisant des méthodes naturelles. Je crois que pour le rétablissement total de l’individu sont indispensable les mains d’un guérisseur. Je suis très reconnaissante au guérisseur Aliaksandr Haretski Walentinowicz pour le fait qu’il m’ait consacré autant de temps, il a eu beaucoup de travail avec moi. Je lui suis également reconnaissante pour sa bonté, pour son excellente attitude vers les gens malades, comme je l’ai été. Je comprends qu’il ait pris beaucoup de son temps pour moi malgré cela, je sais que Dieu non plus ne le laissera pas. Il va encore plus le renforcer et va lui donner plus d’énergie afin qu’il puisse d’avantage aider des gens comme moi.


Auteur: Swetlana le 19-01-2012 à 21:13:37

Je tiens à transmettre mes salutations les plus sincères et les plus chaleureux à M. Aliaksandr Haretski. C’est une personne merveilleuse, sensible et bonne ainsi qu’un guérisseur aidant A DEVENIR ET A RESTER EN BONNE SANTE.

Quelques mots à mon sujet: Il y a quinze ans, on m’a diagnostiqué une maladie du sang, qui est une anémie d’aplasie modulaire, HPN (hémoglobinurie paroxystique nocturne ou Marchiafava et Michelli) Pendant pratiquement six mois, j’étais dans différentes cliniques à Moscou, jusqu’à ce qu’ils fassent ce diagnostique. De longues analyses ont été faites puis on a essayé de me guérir, mais en vain. La seule façon dont pouvaient m’aider les médecins était les transfusions sanguines qui étaient mensuelles et obligatoires (transfusion de globules rouges) mais à chaque fois le taux d’hémoglobines chutait de 40 unités. Durant ces années, j’ai été de nombreuses fois dans des états critiques, j’ai eu diverses complications, une thrombose veineuse profonde et une énorme tumeur, que l’on m’a enlevé, il y a un an et demi… J’ai reçu l’appréciation de Ier groupe des personnes handicapées, cependant j’avais toujours l’espoir de survivre… Pendant, tout ce temps je cherchais de l’aide, je lisais beaucoup de livres, j’essayais différents traitements, j’ai été en Chine et en Inde – pour résumer, je cherchais de l’aide partout …

C’est par accident, il y a six mois que j’ai appris l’existence de M. Aliaksandr, en cherchant sur Internet des informations sur la polarisation du corps humain. A ce moment, j’étais sûr que cela m’aiderait, mais je ne savais pas encore comment. Après avoir lu des informations au sujet de M. Aliaksandr, intuitivement j’ai tout de suite cru en lui et en sa méthode. Et je ne me suis pas trompée!! Maintenant, après avoir eu le premier cours de guérison, et je peux dire avec certitude et gratitude que la méthode fonctionne, j’ai déjà de bons résultats. À l’heure actuelle les boursoufflures de ma jambes sont moindres, sur laquelle il y avait une thrombose veineuse, ma vue s’est améliorée, le taux d’hémoglobines a augmenté et il s’est stablilisé. Mon humeur s’est également amélioré, de l’énergie est apparu. Je vis, mon organisme fonctionne et je suis active !!

Le deuxième cours de guérison est encore devant moi et j’espère qu’il sera la phase finale.

Merci beaucoup, M. Aliaksandr d’exister!

Stepanowa Swetlana, Moscou 2011


Auteur: la famille Tabakajew le 17-01-2012 à 22:36:13

13.01.2012

Nous nous sommes reposé et nous nous sommes rétablis à l’Académie du 25.12.2011 jusqu’à aujourd’hui.

Nous avons beaucoup aimé la méthode de l’auteur Aliaksandr Haretski Walentinowicz, qui est simple à comprendre, logique et bien coordonnée et a des bases scientifiques sérieuses.

L’accueil est chaleureux et il y a une ambiance familliale. Nous nous y sommes sentis comme à la maison! Nous avons fêté le réveillon du Nouvel dans la montagne et on s’en souviendra toute notre vie! C’était féerique!

Nous avons passé des moments très agréables, nous nous sommes rétablis et nous rentrons satisfait à la maison.

Vous allez nous manquez! A bientôt!

P.S : Nous recommandons vivement l’Académie à tous ceux qui veulent sérieusement améliorer leur santé, et en plus de passer un agréable moment.

La famille Tabakajew. Biélorussie.


Auteur: Swetlana, Dmitri le 17-01-2012 à 22:35:34

24.12.2011-13.01.2012

La famille Sachonczik-Krajko de Minsk remercie énormément l’Académie européenne de médecine traditionnelle, en particulier, M. Aleksandre Haretski, pour le programme de guérison. Nous vous remercions pour votre accueil chaleureux et pour l’ambiance qui fût agréable. Notre santé dans votre esprit et dans « vos mains ». Nous vous remercions pour votre savoir (massage, etc.) ….. Vous et votre famille aurez toujours notre considération.

Swetlana, Dmitri. Biélorussie